À mes visiteurs du nouveau continent. Oui, amis du Québéc ;)

Depuis quelques temps, je me suis aperçu qu'il y avait beaucoup de visiteur du Québec sur mon site internet. Alors cet article est une spéciale dédicace pour vous. Et si nous faisions connaissance ? Aimeriez-vous connaître le Mikaël Archambault du vieux continent ? Promis je ne suis pas un "Maudit Français" :)

Il était une fois au 17ème siècle…

Car il faut bien un commencement dans l’histoire des Archambault, mes lointains cousins du Québec. Je pense ne pas avoir tord car je tiens cela de source sûr. C’est à dire de ma grand-mère qui avait déjà fait quelques recherche généalogique. Toutefois des précisions via commentaires seront les bienvenus pour compléter l’histoire 😉

Donc au 17ème siècle des Archambault de France décide de partir coloniser le nouveau continent. Et de ce que je peux voir depuis la France, aujourd’hui, c’est que la grande famille des Archambault c’est plutôt bien développé. Des lycées, des entreprises, des personnes aussi comme le danseur et chorégraphe Nicolas Archambault (J’ai un cousin aussi qui porte le même prénom et nom, mais il n’est pas danseur, ni chorégraphe).

La surprise de 2018

Quel surprise alors de découvrir qu’il y a un humoriste célèbre qui en plus sort un roman (coucou à toi si un jour tu lis mon article 😉 ). À toi, mon jumeau patronymique répondant comme moi au nom de Mikaël Archambault du Québec, je te souhaite évidemment beaucoup de succès pour ton roman !

Heureusement pour nous deux, on n’écrit pas dans le même registre, cela évite à nos lecteurs de nous confondre. Mais je t’avoue que je jalouse un petit peu (je le reconnais). Comme tu es déjà célèbre, cela du être plus facile de trouver une maison d’édition et de promouvoir ton roman. J’espère y arriver un jour de mon côté ! Il me faut écrire encore d’autre fiction, faire ma petite place en France ! Tu ne m’en voudras pas j’espère si des lecteurs Québécois, par curiosité, s’intéresse à mes écrits ?

Mikaël Archambault, côté français

Ami du Québec, si vous êtes encore curieux et que je n’ai pas encore l’étiquette affectueuse de “Mauvais Français”.
Je peux me présenter à vous. Je suis donc un jeune auteur de fiction. J’ai commencé l’écriture il y a presque sept ans. Depuis novembre 2017, j’ai sorti mon tout premier roman faisant parti d’un récit aussi grosse qu’une saga. J’ai deux gros pavé derrière qui attendent des bêta-lecteurs 🙂 . Mon hobby, tout ce qui à attrait à l’espace et cela se ressent dans mes écrits. J’aime aussi la nature et le rapport de l’homme avec elle. Je prône l’équilibre. Je milite pour l’imagination, à ma façon, par mes textes ! Bref, une vie bien rempli ! 🙂

Si vous voulez découvrir mon univers, je vous en prie, faite donc un tour sur Amazon.

Le saviez-vous ?

Pour la petite histoire, les Archambault, à l’origine, remonte vers l’an 1000 A.C. (oui, ça date). À cet époque, un duc Archambault régnait sur son duché. Je mets ci-dessous un extrait de wikipédia (voir la source).

La lignée des sires de Bourbon est connue depuis Aymar de Bourbon († 953). Le premier Archambault de Bourbon vivait en 959, Archambaud le Franc, le second en 1018, le 3e en 1064, le 4e en 1075, le 5e en 1096, le 6e en 1099, le 7e en 1177, le 8e en 1200, le 9e en 12493. Cette première lignée donna au château son nom et son importante assise foncière. Le premier château construit en bois des environs de l’an mil, il est cité en 947, fut rebâti à partir du xiie siècle par un château de pierre, flanqué de tours rondes à partir du xiiie siècle.

Mahaut de Bourbon (v. 1160 † 1228) héritière de cette famille chevaleresque, apporta le château dans la maison de Dampierre, par son mariage avec Guy II de Dampierre, connétable de Champagne.

Ça remonte à loin, n’est-ce pas ? 🙂

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le ! Un petit geste pour vous, une visibilité pour moi. M'aiderez-vous à me faire connaître ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *