Réflexion sur la magie, quand elle manque à notre douce vie

la magie, dans notre univers
Existe-t-elle vraiment, la magie ? Vous vous êtes déjà posé la question au moins une fois dans votre vie. Et si je vous partageais un peu… de ma magie ! Cela vous dit ?

La magie selon… l’histoire

Pour reprendre une partie de ce qui est décrit sur la magie, on dit : “Merci qui ? Merci Wikipédia et son encyclopédie universelle !”. La magie est une pratique fondée sur la croyance en l’existence d’êtres ou de pouvoirs naturels et de lois naturelles occultes permettant d’agir sur le monde matériel par le biais de rituels spécifiques. [source : wikipédia]

Sans rentrer dans les détails, la magie a traversé de nombreux siècles, de nombreuses cultures. À l’époque égyptienne, jusqu’au Wicca, aujourd’hui. La magie fait partie d’un ensemble de croyances et de pratiques reposant sur l’idée qu’il existe des puissances cachées, qu’il s’agit de se concilier ou de conjurer, pour s’attirer un bien ou susciter un malheur, visant ainsi à une efficacité matérielle.

La magie versus la rationalité

Personnellement, je crois qu’il y en a autant sur Terre qu’il y a de pensées. Étant quelqu’un de très imaginatif, j’ai un rapport particulier avec la magie, forcément. J’y ai toujours cru et y crois encore. Cependant, je me suis toujours interrogé sur la véritable magie. Par opposition d’ailleurs, il y a la rationalité, l’ordinaire… mais à l’instar de la lumière, sans qui l’ombre n’existerait pas, s’il n’y avait pas de la magie en nous, autour de nous, la rationalité ou l’ordinaire n’existeraient pas ! Ni la science, ni l’évolution, ni le souffle !

Depuis que je suis en âge de rêver, j’ai vu une fois dans un de mes songes, une vision de moi-même tout bébé. Étrangement, ce bébé-moi, à mon approche me dit simplement : “N’oublie pas qui tu es !”. Une petite phrase magique, qui ne m’a jamais quitté, même adulte. Garder l’innocence de l’enfant en nous est ardu. Surtout, dans notre monde d’adulte ou la magie, la vraie magie, a perdu du sens. Elle n’a pourtant pas disparu, elle est là, prête à nous envelopper de sa chaleur, de sa douceur, pour peu que l’on y croit. Pour peu que nous prenions le temps d’observer notre monde !

« Celui qui ne croit pas en la magie ne la trouvera jamais. »
-Roald Dahl-

Comment la retrouver ?

Pêle-mêle de réflexion, tandis que ma vie souffre d’un manque de magie, justement. Alors, la véritable magie, c’est quoi ? Que nous apporte-t-elle ? Comment la ressent-on, comment la vivons-nous au quotidien ? Comment l’appeler à soi ? Comment ne pas être ridicule ? Comment retrouver son âme d’enfant ?

Autant de question, dont je suis sûr n’avoir pas été le seul à formuler. Bien sûr, certain dirait que la réponse se trouve en nous, d’autres qu’il faut observer son environnement, d’autres qu’il faut prier une entité, on peut aussi faire des rituels… tellement de possibilités, tellement de chemins !

Personnellement, j’en retrouve toujours un peu par le simple fait d’une balade en forêt, ou lorsque je m’attarde sur un détail, un événement aussi anodin soit-il devant moi. C’est un peu, s’émerveiller devant la vie, en sommes. Et lorsque nous croyons en nos rêves, que nous les portons, la magie est toujours là et certaines choses se réalisent.

Est-ce la vie ?

Parfois, je me demande si nous ne baignons pas tous déjà dedans sans la voir, et tant de chose, tant de problèmes nous y éloigne. Au point, de manquer de souffle, de repos, de recul. Aussi, nous cherchons toujours à résoudre les problèmes avec du surnaturel, par une force extérieure. Pourtant, en nous, il y a une magie puissante, qui nous portes, nous donne le souffle. Avec nos sens en éveil, le temps, l’imagination, tout s’éclaire !

Sous cette dimension physique, soumis aux lois de la nature, par l’apprentissage, la vie ne nous enseigne-t-elle pas le véritable sens de la magie ? Même ainsi, moi qui me définis comme quelqu’un de très imaginatif, je m’interroge toujours sur la place de toutes ces forces dans notre univers… c’est aussi pourquoi, je me suis lancé dans l’écriture avec le premier tome de ma saga, l’Origine (La folie de Béhémoth, tome. 1), ou je cherchais des réponses, mes réponses, selon ce que je croyais et aussi selon ce que j’imaginais et s’en suivi deux autres tomes qui attendent leurs heures pour être publiés. D’ailleurs, si vous voulez lancer un petit sortilège pour aider à faire connaître ma saga, je ne suis pas contre. Ou même, un petit commentaire, pour ceux ayant déjà lu le premier, en vente sur amazon.fr, en version eBook ou papier. Ce serait déjà magique de votre part. 🙂

La magie et vous ?

Parce que oui, elle a une définition bien différente en chacun de nous. Je ne mettrai pas ici des adresses de blog sur la magie, avec les sortilèges… si vous en connaissez, pourquoi ne pas les indiquer ? Parce que je crains de ne pas avoir l’expertise nécessaire. Aussi, je me demandais simplement, à vous qui avez lu cet article, ce que vous pensez de la magie ? Que vous y croyez ou non, n’hésitez pas à laisser votre commentaire, peut-être initier un débat avec d’autres qui donneront leurs avis.

via GIPHY

À vos plumes ! 😉

Répandre ce que vous aimez, par le partage ! Un petit geste pour vous, une visibilité pour moi. Aiderez-vous un auteur à ce faire connaître ?

2 commentaires sur “Réflexion sur la magie, quand elle manque à notre douce vie

  1. Bonjour Mikaël,
    Voici un nouvel article très intéressant qui donne à réfléchir. Une belle journée à toi. Bonne suite dans l’écriture, laisse parler ta magie. 😉 Bise.

    1. Bonjour Madyline,
      Merci à toi 😉 Oui, dans un sens la magie continu toujours à travers l’écriture, aussi. S’il y a bien une magie qui me serais utile, en tout cas, ce serait de contrôler le temps ^^ histoire d’en avoir un peu plus pour écrire toutes les histoires qui s’accumule dans ma tête.
      Belle journée à toi également.

      Bise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *